Choisir les éventuelles illustrations

couleurs RVB CMJNSi vous écrivez la saga de votre famille par exemple, vous aurez bien naturellement envie d’y placer des photos de vos proches. Nous ne sommes plus à l’ère du noir et blanc, mais sachez que l’impression de pages en couleurs dans un livre en augmente fortement le coût. Autre problème : le respect des couleurs d’origine.

Il existe deux principaux modes de colorimétrie :

  • le mode RVB (Rouge, Vert, Bleu) qui est celui utilisé par les écrans (ils projettent un mélange de ces trois couleurs pour recréer toutes les teintes)
  • le mode CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir) qui est celui utilisé par les imprimeurs.

Autrement dit : vous ne voyez pas sur votre écran d’ordinateur les couleurs qui seront celles imprimées sur le papier. Pire : certaines couleurs visibles à l’écran (couleurs dorées ou argentées par exemple) ne sont tout simplement pas imprimables, sauf à utiliser des encres spéciales.

C’est pourquoi nous vous recommandons de demander systématiquement un B.A.T. (Bon A Tirer) à l’imprimeur afin de pouvoir vérifier, de visu, si les couleurs imprimées sur l’échantillon correspondent bien à celles que vous attendiez. Bien entendu, cette prestation a un coût. Mais songez qu’il vous évitera de reproduire à plusieurs dizaines ou centaines d’exemplaires la même erreur !

Résolution de vos illustrations

Plus une image comporte de points, plus elle aura de détails sur le papier. Sa qualité en sera donc meilleure, mais le fichier numérique correspondant sera beaucoup plus gros, au point d’être parfois difficilement téléchargeable. Le nombre de points d’une image correspond à sa résolution. On la calcule en DPI (Dot Per Inch), c’est à dire en nombre de points sur une surface donnée (densité de points). La résolution demandée par un imprimeur est d’au minimum 300 dpi.

Impossible d’augmenter le nombre de points dans une image sans abimer son apparence. Autrement dit : si vous devez choisir des illustrations pour votre livre, pensez à en créer avec une forte résolution (si par exemple vous scannez des photos souvenirs, réglez votre scanner sur 300 dpi).

Si vous ne pouvez pas augmenter la qualité d’une image, il reste une solution de secours : réduire fortement ses dimensions à l’impression. Une image de basse résolution faisant la taille d’une page A4, aura une apparence correcte si elle est imprimée avec un format d’environ 10 cm sur 15cm. Mais ce ne sera pas aussi bien que si vous aviez une forte résolution.

Autres rubriques

Ecrire, publier et faire connaitre son livrePour apprendre par le détail comment écrire votre livre, le faire publier ou l’auto éditer et apprendre à en faire la promotion, commandez sur notre site le livre de Georges Vigreux, intitulé Ecrire, publier et faire connaître son livre

Vous pouvez aussi poser vos questions dans nos forums sur la création de livres