format epub

Un livre numérique au format ePub n’est pas quelque chose de figé comme une page de papier. Le contenu s’adapte aux dimensions de l’écran et aux réglages de la liseuse.
Vous devez donc faire attention aux polices de caractères que vous avez choisies dans votre traitement de texte.

Quel format ePub ?

Il existe plusieurs formats de fichiers ePub. Le ePub2 est le plus communément accepté, à l’exception du Kindle d’Amazon (il faudra régénérer le ePub depuis leur site).
Le ePub3 est plus spécifiquement dédié aux livres illustrés ou multimédia qui embarquent du son ou de la vidéo (nous aborderons ultérieurement les détails techniques de ce format).

 

Choix des polices de caractères

Si vous avez choisi une superbe police très travaillée pour créer le titre de votre livre, vous risquez de voir la liseuse en afficher une autre, nettement moins esthétique, tout cela parce que son programme ne dispose pas des fichiers de votre police.

Il commence à exister des licences spécifiques pour les polices de caractères adaptées aux eBooks.

Attention : ce n’est pas parce que vous avez téléchargé une police légalement qu’elle dispose forcément des options d’affichage en gras ou en italique. Un caractère est un dessin. L’ensemble de ces dessins forment une police de caractères. Il existe des dessins spécifiques pour les lettres penchées.

Ajoutez toujours une police de substitution qui sera affichée dans le cas où la police choisie n’est pas supportée par la liseuse.

Cela se fait dans le fichier des styles de votre eBook et le code ressemble à cela :

body {
    font-family: "Roboto", Georgia, Serif;
}

Dans cet exemple, si la police Roboto ne peut être affichée,  la police Georgia viendra la remplacer.

Le plus simple est de consulter les principales liseuses afin de voir quelles polices sont supportées ou pas. Bien entendu, si vous restez sur les polices standard telles que Arial, Times New Roman, par exemple, vous n’aurez aucun souci d’affichage 😉

Réglages des espacements

Voici une page extraite du livre Princesse des Dauphins. Les réglages suivants ont été effectués depuis le logiciel de traitement de textes ayant servi à écrire le récit (Google Docs), ceci en créant des styles pour qu’ils soient transposables en ePub :

  1. Réglage de l’espace entre chaque paragraphe
  2. Décalage à droite du paragraphe de dialogue (débutant par un tiret semi-cadratin)
  3. Réglage de l’espace entre un paragraphe descriptif et undialogue
  4. Distance entre le bas du texte et le pied de page
  5. Le pied de page doit être supprimé de votre texte car il est généré par le ePub

Les outils de génération automatique de ePub font très mal ce travail de réglage. Il vous faudra l’ajuster manuellement avec un logiciel de traitement ePub plus complet.

Réglages de mise en page d'un ebook

Illustrations dans une page ePub

N’oubliez pas que le format ePub s’affichera sur un écran. Vos illustrations devront être semblables à celles mises dans une page web : format JPG ou PNG (et SVG avec le ePub3); résolution basse à 72 dpi pour ne pas trop alourdir le fichier final; couleurs RVB; alignement à gauche, à droite ou au dessus du texte sans espérer trop de précisions (utilisation des styles CSS pour générer des marges internes et externes); dimensions limitées aux capacités de l’écran de la liseuse (certaines n’affichent le contenu qu’en noir et blanc !).

N’espérez pas obtenir un respect des couleurs aussi précis que ce que pourrait  faire un imprimeur avec un profil colorimétrique !